Communiqué presse

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, CHANCELIER DES ORDRES ACADEMIQUES, INFORME LA COMMUNUNAUTE UNIVERSITAIRE, LES ENSEIGNANTS, LES ADMINISTRATEURS, LE PERSONNEL D’APPUI ET LES ETUDIANTS QU’A LA SUITE DU MOT D’ORDRE DE GREVE QUI A PERTURBE LE BON DEROULEMENT DES COURS DANS LES UNIVERSITES DE BAMENDA ET DE BUEA, LES ENSEIGNEMENTS REPRENNENT PEU A PEU DANS LES UNIVERSITES SUS-VISES DEPUIS LA LEVEE DUDIT MOT D’ORDRE DE GREVE, LE 06 FEVRIER 2017. LES TRAVAUX DIRIGES (TD), LES CONTROLES CONTINUS AINSI QUE LES EXAMENS DE FIN DE PREMIER SEMESTRE SE DEROULENT ACTUELLEMENT, CONFORMEMENT AU CALENDRIER ACADEMIQUE ARRETE PAR LES VICE-CHANCELLORS, EN LIAISON AVEC LES CHEFS D’ETABLISSEMENT DESDITES INSTITUTIONS UNIVERSITAIRES.
IL REITERE, EN OUTRE, AUX COMMUNUNAUTES UNIVERSITAIRES DE BAMENDA ET DE BUEA QUE, LES MESURES SECURITAIRES ETANT PRISES PAR L’ETAT EN VUE DE GARANTIR ET DE PERENNISER UN CLIMAT SEREIN POUR LE BON DEROULEMENT DES ACTIVITES ACADEMIQUES DANS CES UNIVERSITES, RIEN NE S’OPPOSE A LA DIFFUSION CLASSIQUE DES CONNAISSANCES THEORIQUES ET PRATIQUES (SAVOIR SAVANT ET SAVOIR-FAIRE” RECHERCHE FONDAMENTALE ET RECHERCHE APPLIQUEE) DANS CES TEMPLES DU SAVOIR. CREES RESPECTIVEMENT LE 19 JANVIER 1993 A BUEA ET LE 14 DECEMBRE 2010 A BAMENDA PAR LE CHEF DE L’ETAT, SON EXCELLENCE PAUL BIYA.
ENFIN, LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, FELICITE ET ENCOURAGE LES ENSEIGNANTS ET LES ETUDIANTS QUI ONT DEJA REPRIS LE CHEMIN DES AMPHIS, TOUT EN INVITANT LES RETARDATAIRES A BIEN VOULOIR REJOINDRE LEURS CAMPUS RESPECTIFS, AFIN D’EVITER LES DESAGREMENTS ACADEMIQUES LIES A L’ABSENTEISME LORS DES CONTROLES CONTINUS ET DES EVALUATIONS PROGRAMMEES PAR LES ENSEIGNANTS. Télécharger le communiqué