Communiqué de presse

LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, CHANCELIER DES ORDRES ACADÉMIQUES, PORTE A LA CONNAISSANCE DE LA COMMUNAUTÉ UNIVERSITAIRE NATIONALE ET INTERNATIONALE QUE LA REPRISE DES COURS ET DE LA FORMATION EN ALTERNANCE (STAGES PROFESSIONNELS POUR L’ACQUISITION DU SAVOIR-FAIRE EN VUE D’UNE MEILLEURE EMPLOYABILITÉ DES DIPLOMES) EST EFFECTIVE DANS LES UNIVERSITÉS DE BAMENDA ET BUEA.
OUTRE LA DIFFUSION CLASSIQUE DES CONNAISSANCES ET L’APPROPRIATION DES COMPETENCES, AINSI QUE LE PREVOIT LE SYSTEME BMD OU LMD, DES EVALUATIONS ET DES CONTROLES CONTINUS SONT ORGANISES’ RÉGULIÈREMENT, DANS CHAQUE ETABLISSEMENT ET A L’ECHELON DE CHAQUE NIVEAU (DU Bi OU Li AU B3 OU L3 ET AU M).

LES DEUX REGIONS ETANT SECURISEES PAR L’ETAT, ET LES DEUX VICE-CHANCELLORS TENANT METICULEUSEMENT LE DECOMPTE DES PRESENTS ET DES ABSENTS, LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR RAPPELLE QUE CHAQUE ENSEIGNANT, PERSONNEL D’APPUI OU ETUDIANT ABSENT SANS JUSTIFICATION OBJECTIVE SE MET, VOLONTAlREMENT, SOIT EN POSITION DE DEPHASAGE ADMINISTRATIF, SOIT EN SITUATION DE DEFICIT PEDAGOGIQUE ET PROFESSIONNEL.

AFIN QUE NUL N’EN IGNORE, LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRECISE QUE LES DEUX VICE-CHANCELLORS SONT ASTREINTES A L’OBLIGATION DE LUI TRANSMETTRE,
POUR COMPETENCE OU COMPTE-RENDU SELON LES CAS, LA LISTE DE TOUS CEUX QUI OPTENT SCIEMMENT POUR LA SOMNOLENCE ADMINISTRATIVE, PROFESSIONNELLE OU ACADEMIQUE. Télécharger le communiqué