Communiqué radio/presse : Programme de mobilité académique

Dans le cadre du programme de mobilité Académique (MTH) 2018, le Ministre de l’Enseignement Supérieur, informe la communauté universitaire nationale que son Département ministériel met à la disposition des Enseignants et des Etudiants chercheurs des Universités d’Etats des aides pouvant leur permettre de finaliser leurs travaux de recherche au Cameroun ou à l’étranger.
Cet appui des pouvoirs publics participe de la volonté du Chef de l’Etat d’améliorer les conditions de travail des membres de la communauté universitaire afin de faire rayonner la recherche universitaire.
La composition du dossier comprend :
-Une demande adressée à Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur ;
-Une lettre d’invitation de l’Institut du Centre de Recherche ou de l’Université d’accueil (pour une/des mission (s) de recherche à l’étranger ;
-Une lettre de recommandation du Directeur de Mémoire ou de thèse (pour une/des mission (s) sur le territoire national ;
-Etat d’avancement des travaux signés par l’encadreur ;
-Une fiche à renseigner (A télécharger sur le site du MINESUP).
Les dossiers complets en un (01) exemplaire doivent être déposés au Ministère de l’Enseignement Supérieur, Secrétariat du Conseiller Technique N°1, Immeuble ministériel n°2, porte 1034 ou auprès du Vice-Recteur en charge de la Coopération et des Relations avec le Monde des Entreprises de chaque Université d’Etat ; au plus tard le 05 septembre 2018, à 15h30min, délai de rigueur.

Télécharger la fiche (version word)  ;  Télécharger la fiche (version pdf)

Résolution de la XXXVe session du Conseil des Ministres du CAMES

Le Conseil des Ministres du CAMES, en sa XXXVe session ordinaire tenue à Ouagadougou au Burkina Faso, du 28 au 31 mai 2018, prononce :

L’admission d’enseignants-chercheurs et chercheurs au grade de Chevalier de l’OIPA/CAMES (en complément du contingent 2016);

La résolution clôturant définitivement le contingent 2016 de l’OIPA/CAMES;

L’admission d’enseignants-chercheurs et chercheurs au grade de Chevalier de l’OIPA/CAMES (au titre du contingent 2017);

L’admission au grade de Enseignants-chercheurs et chercheurs au grade d’Officier de l’OIPA/CAMES au titre du contingent 2017;

L’admission de son Excellence Monsieur ROCH MARC CHRISTIAN KABORE, Président du Faso, Chef de l’Etat à la dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES (année 2017);

L’admission de son Excellence Monsieur FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, Président de la République Centrafricaine, Chef de l’Etat à la Dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES (année 2017);

L’admission de son Excellence Monsieur ALPHA CONDE, Président de la République de Guinée, Chef de l’Etat à la Dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission de personnalités à la Dignité de Grand-Officier de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission de personnalités au grade de Commandeur de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission de personnalités au grade de Commandeur de l’OIPA/CAMES à titre posthume (année 2017) ;

L’admission de personnalités au grade d’Officier de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission du Secrétariat Général au grade de Chevalier de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

Fixant le contingent annuel des admissions au grade de Chevalier à l’OIPA/CAMES pour l’année 2018 ;

Fixant le contingent annuel des admissions au grade d’Officier à l’OIPA/CAMES pour l’année 2018.

Décret portant création, organisation et fonctionnement du Comité national de pilotage du Projet d’implantation de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement décrète :

Article 1er. (1) Le présent décret porte création, organisation et fonctionnement du Comité national de pilotage du Projet d’implantation de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo, ci-après désigné le « Comité ».
(2) Le site de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo, en abrégée « UIECC», est situé à Sangmélima.

ARTICLE 2.- (1) Le Projet d’implantation de l’UIECC a pour objectif le démarrage et la consolidation des aétivités de l’UIECC, en attendant la mise en place définitive de ses organes statutaires, à travers notamment:
– l’identification et la sécurisation des terrains cessibles à l’UIECC;
– l’ancrage territorial de l’UIECC;
– la dotation de l’UIECC d’infrastructures et d’équipements nécessaires à son fonctionnement;
– la facilitation de la mise en place progressive des organes statutaires de l’UIECC;
– la coordination administrative et académique des formations de l’UIECC dispensées à Sangmélima avec l’accompagnement d’une Université d’Etat, en attendant la mise en place des organes statutaires de l’UIECC;
– la mise en œuvre des projets de coopération, d’accompagnement et d’assistance institutionnelle au bénéfice de l’UIECC ;
le développement et la mise en œuvre des outils de collaboration entre les différents acteurs de l’implantation de l’UIECC sur le site de Sangmélima.

Télécharger l’arrêté

Note d’information / Press release

Monsieur le Président de la République, S.E. Paul BIYA, est représenté aux festivités marquant le Cinquantenaire du CAMES par M. le Pr Jacques FAME NDONGO, Président en exercice du Conseil des Ministres du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur, Ministre de l’Enseignement Supérieur du Cameroun.
Ces festivités auront lieu à Ouagadougou (Burkina Faso), siège du CAMES,du 31 mai au 1er juin 2018.
Par ailleurs, le Ministre de l’Enseignement Supérieur informe l’opinion nationale et internationale que le 1er lot du 3è contingent des ordinateurs « Paul BIYA Higher Education vision» offerts aux étudiants camerounais est arrivé à l’aéroport international de Yaoundé le 22 mai 2018 à 5h du matin, par vol d’Ethiopian Airlines en provenance de la République Populaire de Chine; le deuxième lot, lui, arrive jeudi 31 mai 2018 à 23h.
Le 3è contingent totalise 100 000 nouveaux ordinateurs «PB Hev ». Ils seront distribués aux étudiants des établissements d’enseignement supérieur à régime spécial (INJS, ENSTP, SUPTIC), dont le Ministère de l’Enseignement Supérieur assure la tutelle académique et aux étudiants des Instituts privés d’enseignement supérieur biométriquement enrôlés.

Lire la suite…

1 2 3