Résolution de la XXXVe session du Conseil des Ministres du CAMES

Le Conseil des Ministres du CAMES, en sa XXXVe session ordinaire tenue à Ouagadougou au Burkina Faso, du 28 au 31 mai 2018, prononce :

L’admission d’enseignants-chercheurs et chercheurs au grade de Chevalier de l’OIPA/CAMES (en complément du contingent 2016);

La résolution clôturant définitivement le contingent 2016 de l’OIPA/CAMES;

L’admission d’enseignants-chercheurs et chercheurs au grade de Chevalier de l’OIPA/CAMES (au titre du contingent 2017);

L’admission au grade de Enseignants-chercheurs et chercheurs au grade d’Officier de l’OIPA/CAMES au titre du contingent 2017;

L’admission de son Excellence Monsieur ROCH MARC CHRISTIAN KABORE, Président du Faso, Chef de l’Etat à la dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES (année 2017);

L’admission de son Excellence Monsieur FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, Président de la République Centrafricaine, Chef de l’Etat à la Dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES (année 2017);

L’admission de son Excellence Monsieur ALPHA CONDE, Président de la République de Guinée, Chef de l’Etat à la Dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission de personnalités à la Dignité de Grand-Officier de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission de personnalités au grade de Commandeur de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission de personnalités au grade de Commandeur de l’OIPA/CAMES à titre posthume (année 2017) ;

L’admission de personnalités au grade d’Officier de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

L’admission du Secrétariat Général au grade de Chevalier de l’OIPA/CAMES (année 2017) ;

Fixant le contingent annuel des admissions au grade de Chevalier à l’OIPA/CAMES pour l’année 2018 ;

Fixant le contingent annuel des admissions au grade d’Officier à l’OIPA/CAMES pour l’année 2018.

Décret portant création, organisation et fonctionnement du Comité national de pilotage du Projet d’implantation de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement décrète :

Article 1er. (1) Le présent décret porte création, organisation et fonctionnement du Comité national de pilotage du Projet d’implantation de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo, ci-après désigné le « Comité ».
(2) Le site de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo, en abrégée « UIECC», est situé à Sangmélima.

ARTICLE 2.- (1) Le Projet d’implantation de l’UIECC a pour objectif le démarrage et la consolidation des aétivités de l’UIECC, en attendant la mise en place définitive de ses organes statutaires, à travers notamment:
– l’identification et la sécurisation des terrains cessibles à l’UIECC;
– l’ancrage territorial de l’UIECC;
– la dotation de l’UIECC d’infrastructures et d’équipements nécessaires à son fonctionnement;
– la facilitation de la mise en place progressive des organes statutaires de l’UIECC;
– la coordination administrative et académique des formations de l’UIECC dispensées à Sangmélima avec l’accompagnement d’une Université d’Etat, en attendant la mise en place des organes statutaires de l’UIECC;
– la mise en œuvre des projets de coopération, d’accompagnement et d’assistance institutionnelle au bénéfice de l’UIECC ;
le développement et la mise en œuvre des outils de collaboration entre les différents acteurs de l’implantation de l’UIECC sur le site de Sangmélima.

Télécharger l’arrêté

Note d’information / Press release

Monsieur le Président de la République, S.E. Paul BIYA, est représenté aux festivités marquant le Cinquantenaire du CAMES par M. le Pr Jacques FAME NDONGO, Président en exercice du Conseil des Ministres du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur, Ministre de l’Enseignement Supérieur du Cameroun.
Ces festivités auront lieu à Ouagadougou (Burkina Faso), siège du CAMES,du 31 mai au 1er juin 2018.
Par ailleurs, le Ministre de l’Enseignement Supérieur informe l’opinion nationale et internationale que le 1er lot du 3è contingent des ordinateurs « Paul BIYA Higher Education vision» offerts aux étudiants camerounais est arrivé à l’aéroport international de Yaoundé le 22 mai 2018 à 5h du matin, par vol d’Ethiopian Airlines en provenance de la République Populaire de Chine; le deuxième lot, lui, arrive jeudi 31 mai 2018 à 23h.
Le 3è contingent totalise 100 000 nouveaux ordinateurs «PB Hev ». Ils seront distribués aux étudiants des établissements d’enseignement supérieur à régime spécial (INJS, ENSTP, SUPTIC), dont le Ministère de l’Enseignement Supérieur assure la tutelle académique et aux étudiants des Instituts privés d’enseignement supérieur biométriquement enrôlés.

Lire la suite…

Note d’information

LE CHRONOGRAMME RELATIF A LA FABRICATION ET L’ACHEMINEMENT DES 500.000 ORDINATEURS AU CAMEROUN ACCORDES GRATUITEMENT PAR LE CHEF DE L’ETAT, SON EXCELLENCE PAUL BIYA, AUX ETUDIANTS CAMEROUNAIS INSCRITS DANS LES UNIVERSITES ET IPES DU CAMEROUN AU COURS DES ANNEES ACADEMIQUES 2016-2017 ET 2017-2018 EST CONNU.
Les travaux techniques de fabrication des premiers 80.000 ordinateurs ont débuté le 16 novembre 2017 sur fonds chinois (débloqués par Eximbank), par une société chinoise (la Sichuan Telecom Construction  Engineering Co., LTD) et à Shenzhen (Chine). Ils s’achèveront le 23 décembre 2017, soit une durée de 38 jours ainsi que le montrent les photos et vidéos ci-dessous, Le transport, par avion, de  l’usine (située dans la ville de Shenzhen), à Yaoundé (en passant par Hong-Kong), durera deux jours du 25 au 27 décembre 2017. Le reste des ordinateurs sera fabriqué en cinq phases de 100.000, 100.000, 100.000, 60.000 et 60.000 ordinateurs sur une période de cinq mois. La durée de fabrication de 100.000 ordinateurs est de près de 45 jours. Toutes les pièces concernant les 80.000 premiers ordinateurs sont fabriquées. Il reste l’assemblage. Le transport des 420.000 ordinateurs restants se fera par bateau.

De Hong-Kong à Yaoundé, un bateau met 45 jours en mer. Ci-joint, le chronogramme relatif à la fabrication et à l’acheminement des ordinateurs. La distribution aux étudiants biométriquement enrôlés par les soins des Vice-chancellors, Recteurs et promoteurs des Instituts privés d’enseignement supérieur se fera au fur et à mesure de l’arrivée des ordinateurs au Cameroun. Les listes des bénéficiaires de chaque lot seront rendues publiques en fonction de la disponibilité des ordinateurs à Yaoundé.

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, le Pr Jacques Fame Ndongo, veillera personnellement à l’objectivité et à la transparence des opérations de distribution.

Télécharger note d’information   ;   Télécharger le chronogramme_fr    ;   Télécharger le chronogramme 2_en

L
o
a
d
i
n
g

Point de presse CAMES

La 18 ème édition du Concours d’Agrégation CAMES Sciences Juridiques Politiques, Economiques et de Gestion (SJPEG) à L’Université de Yaoundé Il en partenariat avec le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur et le Ministère de l’Enseignement Supérieur du Cameroun.

Quelques chiffres :

12 membres du Secrétariat général du CAMES (Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES)
34 professeurs composant le jury international venus des pays de l’espace CAMES et des pays partenaires .
103 Candidats (33 Camerounais -12 Candidats de l’Université de Yaoundé Il)

o Droit privé: 23
o Droit public: 22
o Histoire des institutions: 02
o Sciences politiques: 05
o Sciences économiques: 37
o Sciences de gestion 14

Les candidats admis à l’issue des épreuves auront le grade de MAITRE DE CONFERENCES AGREGE DU CAMES.
En 2015, les candidats étaient 142 et 103 cette année soit une baisse de 37%. Il est à noter que la participation moyenne observée est de 127 candidats pour les 3 dernières sessions. Lire la suite…

Images des activités du CAMES de la 34e édition du Conseil des Ministres, Palais des Congrès du Cameroun 22-26 mai 2017

Remise des prix

Arrêté portant nomination de responsables au Ministère de l’Enseignement Supérieur et dans les Universités d’Etat

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur arrête :

Article 1er : Sont à compter de la date de signature du présent arrêté nommés aux postes ci-après, au Ministère de l’Enseignement Supérieur et dans les Universités d’Etat,

Services centraux du Ministère de l’Enseignement Supérieur ; Université de Bamenda ; Université de Buéa ;  Université de Douala  ; Université de Dschang  ;  Université de Maroua  ;  Université de Ngaoundéré  ;  Université de Yaoundé 1 ; Université de Yaoundé 2.

1 2