fame-ndongoPr. Jacques FAME NDONGO

née le 14 novembre 1950 à Nkolandom (près d’Ebolowa)

Père: feu Alexis NDONGO FAME  (fonctionnaire d’agriculture)

Mère: feue Esther MFOUMOU NGBWA (maîtresse d’école primaire et ménagère)

  • Cursus scolaires

A – ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES

  • Études primaires

– Ma’a amezam (école principale : 1955 – 1956).

– Mfou (école principale : 1956 – 1957).

– Yingui (école principale : 1957 – 1959).

– Bipindi (école principale : 1959 – 1960).

– Mvengue (école principale : 1960).

– Lolodorf (école principale : 1960 – 1961).

  • Études secondaires

– Collège Vogt (1961 – 1967).

– Collège de la Retraite (1967 – 1969).

  • Diplômes

Diplôme Date Rang et mention Lieu
CEPE Juin 1961 Lolodorf (Cameroun)
BEPC Juin 1965 Yaoundé (Cameroun)
Probatoire A Juin 1968 Major du Centre Yaoundé (Cameroun)
Bac philo-lettres (A4) Juin 1969 Major du Centre

Mention Bien

Yaoundé (Cameroun)
Concours d’entrée dans les écoles françaises de journalisme Août 1969 Major d’Afrique Paris (France)
Diplôme de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille 1972 Mention Très Bien Université Catholique de Lille (France)
Licence ès lettres 1972 Major. Mention Bien Université de Yaoundé (Cameroun)
D.E.S. (Maîtrise) ès lettres 1973 Mention Très Bien Université de Yaoundé (Cameroun)
DEA ès lettres 1975 Mention Très Bien Université de Lille III (France)
Doctorat de 3è cycle 1978 Mention Très Bien Université de Lille III (France)
Doctorat d’Etat ès lettres (sémiologie) 12 février 1984 Mention Très Honorable Université de Paris 7 Jussieu (France)

B – GRADES UNIVERSITAIRES

Assistant à l’Université de Yaoundé (Lettres) 1978
Chargé de cours (Lettres) 1980
Maîtres de conférences (Lettres/sémiologie) 1988
Professeur titulaire (Lettres/démiologie) 1992

C – CARRIÈRE ADMINISTRATIVE

Chef de la rubrique nationale à l’agence camerounaise de presse 1972 – 1974
Rédacteur en chef exécutif de Cameroon Tribune 1974 – 1978
Directeur de l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESIJY, ESSTI et ESSTIC). Du 23 juillet 1981 au 9 mars 1993
Chargé de mission (responsable de la communication du Président Paul BIYA) au Cabinet Civil, cumulativement avec les autres fonctions. Du 31 juillet 1984 au 5 mai 2000
Recteur de l’Université de Yaoundé 1 Du 30 octobre 1998 au 5 mai 2000
Ministre de la Communication

Ministre de l’Enseignement Supérieur

Du 18 mars 2000 au

08 décembre 2004

PCA du Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé et de la Cameroon Radio and Television Depuis le 23 mai 1999 (CHU)

Mars 2000 – mai 2005 (CRTV)

Chef du département de la communication africaine à l’ESSTIC D’octobre 1993 à novembre 2005

D – FONCTIONS TRADITIONNELLES

  • Chef traditionnel de 3é degré de Nkoladom depuis 1999

E – FONCTIONS POLITIQUES

  • Secrétaire à la communication au Comité Central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) depuis le 4 avril 2007
  • Membre titulaire du Comité Central du RDPC (depuis 1996)
  • Membre du Bureau Politique du RDPC (depuis le 17 septembre 2011)
  • Coordonnateur régional d’encadrement et d’appui (RDPC) de refonte biométrique des listes électorales dans la région du Sud.

F – DÉCORATIONS DU MINESUP

  • Chevalier de l’ordre du mérite (1977)
  • Chevalier de l’ordre de la valeur (1996)
  • Officier de l’ordre de la valeur (2009)
  • Officier des Palmes Académiques (CAMES)
  • Officier des Palmes Académiques (Organisation Internationale de la Francophonie)

G – PUBLICATIONS

  • L’esthétique romanesque de Mongo Beti. Présence Africaine, Paris, 1985.
  • Le Prince et le Scribe. Lecture esthétique et politique du roman négro-africain post-colonial. Berger Levrault, Paris, 1988. Epi d’Or du meilleur essai au Cameroun. Yaoundé, 1988.
  • Nnanga Kon (traduction française du roman de Jean Louis Ndjemba Medou). Edition Sopecam, Yaoundé, 1989.
  • La communication par les signaux en milieu rural. Le cas du Cameroun. Editions Sopecam, Yaoundé, 1991.
  • Un regard Africain sur la communication. A la découverte de la géométrie circulaire. Editions Saint Paul, Yaoundé, 1996.
  • Espaces de lumière (Recueil de poèmes). Presses Universitaires de Yaoundé, Yaoundé, 2000.
  • Le temps des titans (recueil des poèmes). Presses Universitaires de Yaoundé, Yaoundé, 2002.
  • Médias et enjeux des pouvoirs. Essai sur le vouloir-faire, le savoir-faire et le pouvoir-faire. Presses Universitaires de Yaoundé, Yaoundé, 2006
  • Le merveilleux chant des phonons et ds photons. Essai sur les fondements scientifiques de la communication africaine. Editions Sopecam, Yaoundé, 2007.
  • Ils ont mangé mon fils (théâtre). Presses Universitaires de Yaoundé, Yaoundé, 2007.
  • L’A-FRIC (roman). Presses Universitaires. 3è trimestre. 2008.

CO – Auteur de

  • Paul BIYA ou l’incarnation de la rigueur. Editions Sopecam. Yaoundé, 1983.
  • Le Renouveau camerounais. Certitude et défis. Editions ESSTI, YAoundé, 1983.

H – ASSOCIATIONS

  • Membres de l’Association des africains de langue française (ADELG. Paris).
  • Président de l’antenne Afrique centrale des écrivains de langue française.