août 8, 2019

92e et 93e sessions ordinaires de la Commission Nationale d’Evaluation des formations dispensées à l’étranger (CNE)

Les travaux de 92e et 93e sessions ordinaires de la Commission Nationale d’Evaluation étaient présidés le jeudi 8 août 2019 à l’Ecole Normale Supérieure de Yaoundé 1, par le Secrétaire Général du Ministère de l’Enseignement Supérieur, Prof Gabsa Nyomgbet Wilfried, représentant du Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, Chancelier des Ordres Académiques, le Pr. Jacques Fame Ndongo. Ces travaux visaient l’étude de 1518 dossiers de 77 institutions étrangères issus de 30 pays.
Le Professeur Gabsa a prescrit comme instrument de mesure pour ces travaux couplés, l’objectivité, la rigueur et la transparence dans l’appréciation de chaque dossier.
Les travaux préalables des sous-commissions nationales d’équivalence ont permis de rejeter 8 dossiers (Motif : les institutions ayant délivrés les diplômes en question sont délocalisées et non autorisées par l’Etat, manque de compléments d’informations à fournir et des formations non diplômantes. Outre, ces dossiers rejetés, 44 diplômes ont été déclarés faux soient : 40 Baccalauréats, 1 Master et 3 Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC)