juillet 28, 2020

Message de condoléances

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, a le regret d’annoncer le décès de Monsieur le Professeur retraité Basile-Juléat FOUDA, des suites de maladie.
Il fut le très emblématique Secrétaire général du Premier festival des arts nègres de Dakar en 1966. Au Cameroun, il assuma, avec compétence et dévouement, les fonctions de Chef du département de philosophie à l’Ecole Normale Supérieure de Yaoundé (de 1981 à 1987).
Il est l’auteur, notamment, d’un essai fondamental : « La philosophie négro-africaine de l’existence : herméneutique des traditions orales africaines » (Editions L’Harmattan, Paris, 2013), ainsi que d’un maître-ouvrage sur « L’esthétique négro-africaine », Paris, L’Harmattan, 2008. Il a mis en exergue le concept innovant de « cogito expérimental de l’animus ». Il fut, également, l’animateur de la revu littéraire, philosophique et artistique Abbia fondée par le Pr. Bernard FONLON. Il développa, avec perspicacité, la notion de « négrité », différente du « négrisme » du Pr. ABANDA NDENGUE et de la « négritude » des poètes Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire.
Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur adresse à Madame Marie Josephe FOUDA, aux enfants et à l’ensemble de la famille Mvog-Fouda d’Akono (département de la Mefou et Akono), ses condoléances les plus émues auxquelles il associe celles de l’ensemble de la communauté universitaire camerounaise.   Télécharger le message