slide

1ère Session de la Commission technique ad hoc chargée des opérations relatives à la délivrance des diplômes relevant du Ministère de l’Enseignement Supérieur

Six recommandations ont sanctionné la première session de la Commission technique ad hoc chargée des opérations relatives à la délivrance des diplômes relevant du Ministère de l’Enseignement Supérieur, présidée le mercredi 29 septembre 2021, par le Secrétaire Général du MINESUP, au nom du Ministre d’Etat, dans la Salle des Actes de l’Ecole Normale Supérieure de l’Université de Yaoundé I. Il ressort alors au titre des recommandations: la nécessité  que l’état des lieux des statistiques de la diplomation soit retourné, après enquêtes, auprès des Universités d’Etat et des Etablissements à statut particulier pour des besoins de cohérence, d’harmonisation et de compte-rendu au Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur; qu’avant la validation des dossiers de préinscription des futurs étudiants détenteurs des diplômes étrangers, soit joint à leur dossier un récépissé de dépôt de demande d’équivalence délivré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur; que toutes les Universités d’Etat et Etablissements sous tutelle académique doivent s’arrimer au processus de délivrance au processus de délivrance systématique des diplômes à leurs lauréats, conformément aux hautes directives de S.E. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun; la validation préalable de toutes les maquettes des diplômes du systèmes d’enseignement supérieur par les soins exclusifs de Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, Chancelier des Ordres Académiques; que des lettres de félicitations soient adressées à certains Etablissements à Statut Particulier pour la délivrance optimale des diplômes à leurs lauréats; que des lettres soient adressées à des Universités publiques et à des Etablissements à statut particulier qui n’ont pas encore enclenché avec le processus de diplomation de leurs lauréats.

Assises de la Commission de Coordination Universitaire

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, Chancelier des Ordres Académiques, a présidé le 28 septembre 2021 dans la Salle des Actes de l’Ecole Normale Supérieure de l’Université de Yaoundé I, une session de la Commission de Coordination Universitaire (CCU). Une rencontre placée sous les auspices de la migration vers l’enseignement numérique. Après une année académique 2020-2021 marquée par un bon déroulement des activités académiques et une couverture optimale des programmes d’enseignements, la prochaine échéance reposera sur 5 résolutions. Il s’agit de: la consolidation du binôme distanciel-présentiel afin de résoudre le problème de la massification des effectifs; le plaidoyer de la Communauté Universitaire auprès du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à l’effet de solliciter un budget additionnel pour la prise en charge des dépenses liées aux Centres de Développement du Numérique Universitaire (CDNU); l’appropriation par les Universités d’Etat du Cadre Stratégique de Performance 2022-2030 de l’Enseignement Supérieur; le projet d’intégration dans le BIP du projet de mise en place de la bande passante; la consolidation de la Gouvernance académique, heuristique, numérique, managériale et sociale dans le respect des mesures barrières de lutte contre la COVID-19 édictées par le Gouvernement.

Cérémonie de signature du protocole d’accord entre le MINESUP et la BICEC

Le MINESUP et la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit (BICEC) désormais pour l’essor économique du personnel de ce département ministériel. Un protocole d’accord a été paraphé ce vendredi 16 juillet 2021 par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur et le Directeur Général de la BICEC. Il est question consiste en l’octroi de crédits aux personnels enseignants et non enseignants en service au MINESUP et dans les Universités d’Etat. Un service dont ils peuvent bénéficier à court et à moyen terme, en vue de l’achat des biens d’équipement, de moyens de transport ou encore de l’acquisition d’un immeuble bâti ou non bâti. La BICEC s’engage ainsi à accorder aux personnes éligibles: un taux d’intérêt nominal de 8% Hors Taxe (HT) pour les crédits de consommation, et 7% HT.

Cérémonie de présentation publique des Mélanges en l’honneur du Professeur Joseph Owona

L’Université camerounaise rend hommage au Professeur Joseph Owona. L’enseignant émérite a été honoré le jeudi 02 juillet 2021 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, à la faveur de la cérémonie de présentation publique des Mélanges en son honneur. Un ouvrage d’environ 800 pages, édité par L’Harmattan, et qui traite de “l’Exception en Droit”, l’un des champs de recherche de l’ex-Chancelier de l’Université de Yaoundé. L’oeuvre produite par certains de ses collègues et étudiants lui a été offerte par des universitaires de haut vol, conduits par le Professeur Magloire Ondoa, Doyen honoraire de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) de l’Université de Yaoundé II, et Recteur de l’Université de Douala. Un geste qui a suscité l’émotion du dédicataire, fier de son parcours et des fruits qu’il laisse à la sphère heuristique camerounaise. Présidant la cérémonie, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur a réitéré son admiration profonde au Professeur Owona, “dont la connaissance juridique encyclopédique est une connaissance.” Il a par ailleurs ajouté à l’endroit de l’éminent enseignant: “Les choses étant ce qu’elles sont, Owona, continue dans la voie où tu t’es engagé. La voie lumineuse de la science, de la compétence, et de la reconnaissance et de la transcendance.”

Cérémonie de signature de conventions spécifiques et accords-cadres entre l’Université de Ngaoundéré et certains Instituts Privés d’Enseignement Supérieur.

Sept Instituts Privés d’Enseignement Supérieur (IPES) entrent dans le portefeuille de l’Université de Ngaoundéré. Les différentes parties ont paraphé des conventions spécifiques et accords-cadres de tutelle académique ce mardi 29 juin 2021, à l’antenne de l’Université de Ngaoundéré à Yaoundé. Il s’agit entre autres de l’Institut Universitaire et Stratégique de l’Estuaire (IUes-INSAM) de Douala, l’Institut Supérieur des Sciences et des Technologies (IUSTY), l’Institut Supérieur Matamfen (ISMAT), l’Institut Supérieur des Sciences et Technologies (SAPIENCE) de Yaoundé, et l’Institut Supérieur de l’Industrie et de Management de Bertoua (ISIMB).

Atelier d’évaluation de la mise en œuvre de curricula de formation “Une Santé” dans l’enseignement supérieur

L’approche “Une Santé” était en discussion ce mardi 22 juin 2021 à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé. C’était à la faveur de l’atelier d’évaluation des curricula de formation relatifs à ladite approche dans l’enseignement supérieur. Il est question d’améliorer la mise en oeuvre de cet outil dans les institutions universitaires publiques et privées. Il est surtout question de tracer les perspectives à court et moyen terme pour le renforcement des capacités des enseignants du supérieur.

Installation des responsables récemment nommés au MINESUP

Les nouveaux Conseillers Techniques N°1 et 2 entrent en fonctions au MINESUP. Nommés par décret du Premier Ministre, Chef du Gouvernement le 1er juin 2021, ils ont été installés le vendredi 18 juin 2021 à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé, par le Secrétaire Général du Ministère de l’Enseignement Supérieur, en lieu et place du Ministre d’Etat. Il a été recommandé aux promus de faire preuve de crédibilité professionnelle, de discrétion dans le travail et de loyauté entre autres. Le Pr Jean-Paul Mbia et le Dr Lydia L. Ewumbue-Monono entament ainsi une nouvelle aventure aux allures de continuité, puisqu’ils occupaient respectivement les postes de Chef de la Cellule de Communication et Chef de la Cellule des Statistiques au sein du même département ministériel.

Cérémonie de remise de décorations à titre posthume, aux familles du Professeur Michael Aletum Tabuwe et de Louis Marie Djambou.

Deux géants du système universitaire honorés ce mardi 22 juin 2021 au Ministère de l’Enseignement Supérieur. Louis Marie Djambou, promoteur de l’Institut Universitaire du Golfe de Guinée, et le Professeur émérite Michael Aletum Tabuwe ont été élevés au grade de l’Ordre National de la Valeur à titre posthume, par le Président de la République. Leurs familles ont reçu lesdites distinctions des mains du Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur. Un geste qui vient honorer la mémoire de ces deux hommes qui ont produit des milliers de compétences à travers la formation universitaire.